ASIE/THAILANDE - L’enthousiasme missionnaire des catholiques en Thaïlande
20/05/2019

Bangkok – « Il existe beaucoup d’enthousiasme au sein de la petite communauté catholique thaïlandaise. Nous sommes 390.000 baptisés sur une population de 65 millions d’habitants. Nous sommes prêts à accueillir avec affection S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, représentant du Saint-Siège, qui vient nous rendre visite. C’est un grand honneur et une grande joie pour nous tous. Les chrétiens sont en fête et ressentent la proximité du Saint-Siège mais les non-chrétiens aussi l’apprécient. A la Messe que le Cardinal célébrera demain, 18 mai, à Sampran, est attendue la présence de plus de 4.000 fidèles et également de nombreux non-chrétiens » indique à l’Agence Fides le Père Peter Watchasin Kritjaroen, Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires en Thaïlande où se trouve actuellement S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples .
« La visite vient sceller l’ouverture des célébrations des 350 ans d’institutions du Vicariat apostolique du Siam. Nous revenons à nos racines pour faire mémoire de cette annonce portée par les premiers missionnaires qui ont planté la semence de l’Evangile de manière à recevoir de nouvelles grâces et une nouvelle force sur notre chemin d’aujourd’hui » indique le Directeur national, espérant « une nouvelle saison et un nouvel élan missionnaire permettant de donner l’Evangile du salut, de la paix et de la charité au peuple thaïlandais ».
La visite du Cardinal Filoni arrive à un moment où le pays, après les élections du 24 mars dernier, se prépare à retourner à la démocratie. « La population et avec elle la minorité des fidèles catholiques – affirme le Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires en Thaïlande, désire la paix, la sécurité, la tranquillité, l’harmonie et elle acceptera le résultat des urnes, en espérant que le nouveau gouvernement pourra conduire le pays sur la voie du progrès économique qui porte prospérité et bien-être pour tous ».
ASIE/INDE - Nomination de l’Evêque coadjuteur de Baruipur
20/05/2019

Cité du Vatican – Le Saint-Père François a nommé Evêque coadjuteur du Diocèse de Baruipur le Père Shyamal Bose du clergé de Baruipur, jusqu’ici Econome et Chancelier de ce même Diocèse.
Le Père Shyamal Bose est né le 24 mars 1961 à Gosaba . Il a fréquenté l’école primaire Saint François Xavier de Basanti, puis le collège à Gosaba. Après être entré au Petit Séminaire Saint Jean Marie Vianney de Barasati, il est passé au Grand Séminaire régional Etoile du Matin de Barrackpore, Calcutta, puis au Collège Saint Albert de Ranchi pour les Etudes de Théologie. Il a obtenu une Licence en Théologie biblique à l’Institut pontifical Saint Pierre .
Il a été ordonné prêtre le 5 mai 1991 pour le clergé du Diocèse de Baruipur.
Après son ordination sacerdotale, il a exercé les ministères suivants : Vicaire de la Paroisse Saint Antoine de Keorapukur , Vicaire de la Paroisse de l’Ascension de Khari , Curé de cette même Paroisse , Directeur du Centre de Services sociaux diocésains Palli Unnayan Samiti , Vicaire général et Chancelier du Diocèse de Baruipur , Curé de la Paroisse du Sacré-Cœur de Thakurpukur , Etudes en vue de la Licence en Théologie biblique à Bangalore , Directeur du Centre social régional Association of Bengal Collaborators for Development , Vicaire de la Paroisse Notre-Dame de Lourdes de Kumrokhali , Curé de cette même Paroisse . A compter de 2016, il était Econome et Chancelier du Diocèse de Baruipur.
VATICAN - Discours du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples aux Evêques de Thaïlande sur la nécessité d’un nouvel élan missionnaire
20/05/2019

Bangkok – « Ce moment historique du 350ème anniversaire du début de l’institution de la hiérarchie attire notre attention sur le besoin d’un nouvel élan missionnaire. Les efforts de pionniers des missionnaires qui ont porté la Bonne Nouvelle du Salut au peuple thaïlandais doivent se poursuivre. La formation missionnaire est désormais réalisée par l’Eglise locale. Cette action doit être vue comme centrale pour la mission de l’Eglise en Thaïlande. Dès lors, chaque effort en faveur de l’Evangélisation doit constituer un élément clef dans l’activité pastorale des instituts religieux, des Paroisses, des écoles, des mouvements et laïcs et en particulier des groupes de jeunes de vos Eglises particulières ». C’est ce qu’a recommandé le Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, en rencontrant en ce jour les Evêques de Thaïlande, où il se trouve en visite pastorale à l’occasion du 350ème anniversaire du Vicariat apostolique du Siam .
Le Cardinal a porté la bénédiction du Saint-Père et l’assurance de sa proximité en cette occasion importante. Il a ensuite rappelé « la contribution de tant de missionnaires venus de divers pays » et le fait que « les débuts de l’Evangélisation n’ont pas été faciles, du fait de l’existence de persécutions » exprimant enfin une satisfaction particulière concernant « les efforts réalisés par vous tous, Pasteurs, en faveur des Eglises confiées à vos soins pastoraux ».
Dans son discours, le Préfet du Dicastère missionnaire a proposé aux Evêques une réflexion sur certains thèmes liés au ministère épiscopal. En premier lieu, il a mis en évidence que « l’unité de la Conférence épiscopale enrichit la collégialité des Evêques en vue de la croissance de l’Eglise en Thaïlande ». « Cette communion fraternelle entre vous – a-t-il souligné – doit être source d’inspiration pour les prêtres, les religieux et les fidèles chrétiens au sein de l’Eglise ».
Le Pape François a réaffirmé que « l’Evêque, en tant que successeur des Apôtres, est appelé in primis à annoncer l’Evangile » a poursuivi le Cardinal et le Pape « a demandé à toutes les Eglises de s’engager sans aucune réserve dans l’Evangélisation en tant que première œuvre de notre époque, proclamant le mois d’octobre prochain Mois missionnaire extraordinaire pour faire connaitre à tous les baptisés ce devoir ou plutôt la vocation commune ».
A cet égard, le Cardinal a recommandé aux Evêques de s’assurer que, dans les séminaires et les maisons de formation des religieux, soit enseignée « une authentique théologie catholique de la mission », exprimant sa gratitude et celle de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples à propos du progrès de l’engagement missionnaire dans les Diocèses, avec une mention particulière pour les catéchistes et autres laïcs œuvrant dans les stations missionnaires. « Le rôle des Œuvres pontificales missionnaires – a-t-il encore déclaré – peut être encouragé au niveau diocésain pour coordonner et promouvoir encore davantage les activités missionnaires au niveau paroissial, sous la supervision du Directeur diocésain ».
Un autre thème particulièrement important sur lequel s’est attardé le Cardinal a été celui des vocations et de la formation des prêtres, dont dépend la croissance future de l’Eglise. « La mission sacerdotale est si importante qu’elle requiert une attention continuelle parce que les communautés catholiques doivent relever divers défis dans une société en changement permanent ». La famille chrétienne doit également devenir « une communauté qui vit et évangélise ». C’est pourquoi les fidèles doivent recevoir une formation non seulement relative au mariage et à la famille mais aussi « concernant la vocation sacrée de la famille chrétienne dans la société actuelle, en tant qu’Eglise domestique ». Le rôle des écoles catholiques est par ailleurs « vital pour les familles chrétiennes en ce qu’elles fournissent une véritable formation chrétienne à leurs enfants ». Le Cardinal Filoni a ensuite rappelé avec gratitude « les contributions fournies par les écoles catholiques dans le domaine de l’éducation », poursuivant : « Le rôle des écoles catholiques en Thaïlande pour la formation humaine et chrétienne a été significatif et louable. Je suis reconnaissant aux différents Instituts religieux et aux Diocèses qui sont impliqués dans ce digne apostolat. En outre, les écoles catholiques peuvent également constituer des agents de mission ».
Dans la partie conclusive de son discours, le Préfet du Dicastère missionnaire s’est encore attardé avec les Evêques sur certains thèmes d’actualité touchant en particulier la Thaïlande et la mission évangélisatrice de l’Eglise : le dialogue avec le monde bouddhiste entendu à tous les niveaux, qui demeure « l’attitude de base auquel tout moment de notre activité missionnaire devrait être étroitement liée » ; le phénomène mondial des migrations, particulièrement important dans le contexte thaïlandais ; enfin la protection des mineurs, autre thème important dans le contexte de ce pays asiatique.
AFRIQUE/EGYPTE - Repas de rupture du jeûne du ramadan offert aux musulmans par un entrepreneur copte orthodoxe de Louxor
20/05/2019

Louxor – Ramzi Ajaybi est un homme d’affaire copte orthodoxe de Louxor qui fait préparer chaque jour, dans le centre de la ville, le repas quotidien offert en particulier à ses concitoyens musulmans qui observent actuellement de l’aube au coucher du soleil le jeûne prescrit pour le ramadan.
Ramzi Ajaybi est un commerçant en volailles et surgelés. Le repas quotidien offert par l’entrepreneure copte orthodoxe est préparé par des cuisiniers travaillant dans les hôtels de Louxor et est mis à disposition dans une rue centrale de la ville. Une initiative analogue est soutenue par Mahareb Ajaybi, le frère de Ramzi Ajaybi, dans la ville touristique de Hurghada.
Les sites Internet liés aux communautés coptes, tels que CoptsToday, décrivent dans le détail des initiatives analogues de Paroisses et associations chrétiennes qui distribuent des boissons et de la nourriture à leurs voisins musulmans durant le ramadan.
Au cours de ces dernières années, l’habitude d’offrir des « banquets d’unité » à leurs concitoyens musulmans de la part des communautés chrétiennes semblait s’être un peu perdue, remplacée par le choix de distribuer de manière ciblée des biens de première nécessité aux musulmans les plus pauvres. Les repas du soir de l’unité, ces derniers temps, s’étaient transformés en moments trop formels et la participation commençait à diminuer. Ainsi, de nombreuses communautés chrétiennes ont commencé à utiliser les fonds auparavant destinés à ces diners dans le cadre d’interventions au profit des musulmans pauvres, un choix également fait à la lumière de la crise économique qui frappe des strates toujours plus amples de la population égyptienne.
Liens utils
LA REGISTRATION
Titre
Nom*
Nom de famille*
Email officiel*
Email personnel
Fonction*
Nation*
Ville*
Diocèse*
Téléphone
Adresse
Code Postal
MESSAGE

MOT DE PASSE OUBLIÉ
UTILISATEUR

.
...le cœur de l'animation et
de la coopération missionnaire
.
... Ouvrir le cœur de chaque croyant
à l'immensité de l'horizon missionnaire
.
...collabore à la croissance des jeunes Eglises
en soutenant la construction de nouveaux séminaires
et la formation des nouveaux prêtres, religieux et religieuses locaux
.
...le partage, la solidarité spirituelle et matérielle universelle
des enfants au nom de Jésus
.
... Inspirer dans l'Eglise la passion pour la mission et réveiller
les communautés chrétiennes à coopérer à l'évangélisation
OPPF
OEUVRE PONTIFICALE
DE LA PROPAGATION
DE LA FOI
La mission de la Propagation de la Foi est de susciter au sein du peuple de Dieu un esprit authentiquement universel afin de faire croître au sein des Eglises locales une conscience missionnaire selon la dimension naturelle de l’Eglise.
OPSPA
OEUVRE PONTIFICALE
DE SAINT PIERRE APOTRE
L’Œuvre de Saint Pierre collabore à la croissance des jeunes Eglises en soutenant financièrement la construction de nouveaux séminaires et les programmes de formation des nouveaux prêtres, religieux et religieuses locaux.
OPEM
OEUVRE PONTIFICALE
DE L’ENFANCE MISSIONNAIRE
L’Œuvre de l’Enfance Missionnaire ou Sainte Enfance emmène les enfants à la découverte de l’esprit missionnaire et leur enseigne à aider par la priere et par de petits sacrifices materiels les enfants de leur âge de par le monde.
UPM
UNION PONTIFICALE MISSIONNAIRE
L’Union missionnaire, âme des autres Œuvres missionnaires, est une association de clercs, religieux, religieuses et laïcs qui se propose de susciter dans l’Eglise la passion pour la mission, de contribuer à la formation missionnaire et de pousser les communautés chrétiennes à coopérer et à prendre une part active à l’activité d’évangélisation.

ADMINISTRATION DES SECRETARIATS
Au service du Gouvernement Central des OEuvres Pontificales Missionnaires, il y a un seul Bureau d'Administration pour les aspects administratifs et financiers du service des quatre Secrétariats internationaux aux OEuvres Pontificales Missionnaires dans le monde. (Statuts, art. 46)

OEUVRES PONTIFICALES MISSIONNAIRES
Secrétariats internationaux
PRIVACY
CONDITIONS D'UTILISATION
DISCLAIMER
COPYRIGHT ©2019OEUVRES PONTIFICALES MISSIONNAIRES TOUS LES DROITS RÉSERVÉS