ASIE/JORDANIE - Protestations des écoles du Patriarcat de Jérusalem des Latins après la publication sur un site Internet d’images irrévérentes de Jésus
11/12/2018

Amman – Les écoles de Jordanie dépendant du Patriarcat de Jérusalem des Latins ont protesté de manière véhémente vis-à-vis du site Internet Al Wakeel, qui, ces jours derniers, avait suscité le scandale parmi les chrétiens du Royaume hachémite en publiant une image irrévérente vis-à-vis de Jésus. L’image en question montrait un cuisinier turc connu au service de Jésus et des Apôtres à la Dernière Cène. Dans un communiqué, diffusé au nom de tous les salariés, tant chrétiens que musulmans, les écoles du Patriarcat de Jérusalem des Latins présentes en Jordanie ont noté la gravité de l’acte blasphématoire, demandant au Ministère de l’Instruction publique de blâmer et de poursuivre, y compris au plan judiciaire, l’offense faite aux chrétiens. Dans le cadre du moment délicat que traverse la société jordanienne – soulignent les responsables des écoles du Patriarcat de Jérusalem des Latins – un comportement de ce genre risque d’accroître les sentiments d’intolérance et de rejet des autres. A cet égard, les porte-parole des écoles du Patriarcat de Jérusalem des Latins ont également demander à accélérer le processus de mise à jour des programmes scolaires, retirant tous les contenus pouvant être utilisés pour fomenter des sentiments sectaires chez les élèves des écoles de tout niveau.
Le site Internet al Wakeel a retiré l’image incriminée et diffusé un message d’excuses dans lequel il niait avoir eu l’intention d’offenser les « frères chrétiens de notre bien-aimée patrie ». Les responsables du site Internet ont attribué la publication de l’image blasphématoire à l’erreur d’un salarié, annonçant des mesures disciplinaires à son encontre. Un comité de chrétiens de Fuheis est intervenu dans cette affaire, faisant l’hypothèse que le choix malheureux effectué par le site Internet, dans l’imminence de la célébration de Noël, vise également à distraire l’opinion publique jordanienne d’une situation politique et sociale délicate qui voit croître les protestations et les symptômes de malaise populaire dans le Royaume, en particulier à cause de l’inflation et de la corruption.
ASIE/JORDANIE - Protestations des écoles du Patriarcat de Jérusalem des Latins après la publication sur un site Internet d’images irrévérentes de Jésus
11/12/2018

Amman – Les écoles de Jordanie dépendant du Patriarcat de Jérusalem des Latins ont protesté de manière véhémente vis-à-vis du site Internet Al Wakeel, qui, ces jours derniers, avait suscité le scandale parmi les chrétiens du Royaume hachémite en publiant une image irrévérente vis-à-vis de Jésus. L’image en question montrait un cuisinier turc connu au service de Jésus et des Apôtres à la Dernière Cène. Dans un communiqué, diffusé au nom de tous les salariés, tant chrétiens que musulmans, les écoles du Patriarcat de Jérusalem des Latins présentes en Jordanie ont noté la gravité de l’acte blasphématoire, demandant au Ministère de l’Instruction publique de blâmer et de poursuivre, y compris au plan judiciaire, l’offense faite aux chrétiens. Dans le cadre du moment délicat que traverse la société jordanienne – soulignent les responsables des écoles du Patriarcat de Jérusalem des Latins – un comportement de ce genre risque d’accroître les sentiments d’intolérance et de rejet des autres. A cet égard, les porte-parole des écoles du Patriarcat de Jérusalem des Latins ont également demander à accélérer le processus de mise à jour des programmes scolaires, retirant tous les contenus pouvant être utilisés pour fomenter des sentiments sectaires chez les élèves des écoles de tout niveau.
Le site Internet al Wakeel a retiré l’image incriminée et diffusé un message d’excuses dans lequel il niait avoir eu l’intention d’offenser les « frères chrétiens de notre bien-aimée patrie ». Les responsables du site Internet ont attribué la publication de l’image blasphématoire à l’erreur d’un salarié, annonçant des mesures disciplinaires à son encontre. Un comité de chrétiens de Fuheis est intervenu dans cette affaire, faisant l’hypothèse que le choix malheureux effectué par le site Internet, dans l’imminence de la célébration de Noël, vise également à distraire l’opinion publique jordanienne d’une situation politique et sociale délicate qui voit croître les protestations et les symptômes de malaise populaire dans le Royaume, en particulier à cause de l’inflation et de la corruption.
ASIE/JORDANIE - Protestations des écoles du Patriarcat de Jérusalem des Latins après la publication sur un site Internet d’images irrévérentes de Jésus
11/12/2018

Amman – Les écoles de Jordanie dépendant du Patriarcat de Jérusalem des Latins ont protesté de manière véhémente vis-à-vis du site Internet Al Wakeel, qui, ces jours derniers, avait suscité le scandale parmi les chrétiens du Royaume hachémite en publiant une image irrévérente vis-à-vis de Jésus. L’image en question montrait un cuisinier turc connu au service de Jésus et des Apôtres à la Dernière Cène. Dans un communiqué, diffusé au nom de tous les salariés, tant chrétiens que musulmans, les écoles du Patriarcat de Jérusalem des Latins présentes en Jordanie ont noté la gravité de l’acte blasphématoire, demandant au Ministère de l’Instruction publique de blâmer et de poursuivre, y compris au plan judiciaire, l’offense faite aux chrétiens. Dans le cadre du moment délicat que traverse la société jordanienne – soulignent les responsables des écoles du Patriarcat de Jérusalem des Latins – un comportement de ce genre risque d’accroître les sentiments d’intolérance et de rejet des autres. A cet égard, les porte-parole des écoles du Patriarcat de Jérusalem des Latins ont également demander à accélérer le processus de mise à jour des programmes scolaires, retirant tous les contenus pouvant être utilisés pour fomenter des sentiments sectaires chez les élèves des écoles de tout niveau.
Le site Internet al Wakeel a retiré l’image incriminée et diffusé un message d’excuses dans lequel il niait avoir eu l’intention d’offenser les « frères chrétiens de notre bien-aimée patrie ». Les responsables du site Internet ont attribué la publication de l’image blasphématoire à l’erreur d’un salarié, annonçant des mesures disciplinaires à son encontre. Un comité de chrétiens de Fuheis est intervenu dans cette affaire, faisant l’hypothèse que le choix malheureux effectué par le site Internet, dans l’imminence de la célébration de Noël, vise également à distraire l’opinion publique jordanienne d’une situation politique et sociale délicate qui voit croître les protestations et les symptômes de malaise populaire dans le Royaume, en particulier à cause de l’inflation et de la corruption.
ASIE/INDE - Démission de l’Evêque de Cuddapah
11/12/2018

Cité du Vatican – Le Saint-Père François a accepté ce jour la renonciation au gouvernement pastoral du Diocèse de Cuddapah présentée par S.Exc. Mgr Prasad Gallela.
Link utili
LA REGISTRAZIONE
Titolo
Nome*
Cognome*
Email Ufficiale*
Email Personale
Ruolo*
Nazione*
Citta*
Diocesi*
Telefono
Indirizzo
Codice Postale
MESSAGGIO

PASSWORD DIMENTICATA
UTENTE

.
...le cœur de l'animation et
de la coopération missionnaire
.
... Ouvrir le cœur de chaque croyant
à l'immensité de l'horizon missionnaire
.
...collabore à la croissance des jeunes Eglises
en soutenant la construction de nouveaux séminaires
et la formation des nouveaux prêtres, religieux et religieuses locaux
.
...le partage. la solidarité spirituelle et matérielle universelle des enfants au nom de Jésus
.
... Inspirer dans l'Eglise la passion pour la mission et réveiller
les communautés chrétiennes à coopérer à l'évangélisation
OPSPA
OEUVRE PONTIFICALE
DE SAINT PIERRE APOTRE
L’Œuvre de Saint Pierre collabore à la croissance des jeunes Eglises en soutenant financièrement la construction de nouveaux séminaires et les programmes de formation des nouveaux prêtres, religieux et religieuses locaux.
OPPF
OEUVRE PONTIFICALE
DE LA PROPAGATION
DE LA FOI
La mission de la Propagation de la Foi est de susciter au sein du peuple de Dieu un esprit authentiquement universel afin de faire croître au sein des Eglises locales une conscience missionnaire selon la dimension naturelle de l’Eglise.
OPEM
OEUVRE PONTIFICALE
DE L’ENFANCE MISSIONNAIRE
L’Œuvre de l’Enfance Missionnaire ou Sainte Enfance emmène les enfants à la découverte de l’esprit missionnaire et leur enseigne à aider par la priere et par de petits sacrifices materiels les enfants de leur âge de par le monde.
UPM
UNION PONTIFICALE MISSIONNAIRE
L’Union missionnaire, âme des autres Œuvres missionnaires, est une association de clercs, religieux, religieuses et laïcs qui se propose de susciter dans l’Eglise la passion pour la mission, de contribuer à la formation missionnaire et de pousser les communautés chrétiennes à coopérer et à prendre une part active à l’activité d’évangélisation.

AMMINISTRAZIONE DEI SEGRETARIATI
Nel Governo Centrale delle Pontificie Opere Missionarie, esiste l'Ufficio Amministrazione unico, per gli aspetti amministrativi e finanziari del servizio dei segretariati Internazionali alle Pontificie Opere Missionarie nel mondo, (Statuti, art 45)

PONTIFICIE OPERE MISSIONARIE
Segretariati Internazionali
PRIVACY
CONDIZIONI DI UTILIZZO
DISCLAIMER
COPYRIGHT ©2018PONTIFICIE OPERE MISSIONARIE ALL RIGHTS RESERVED