Pauline Jaricot, bienheureuse !

Pauline Jaricot, bienheureuse !

Dimanche, des quatre coins du monde, nous avons célébré Pauline Jaricot. Nous étions plus de 11 000 rassemblés à Lyon.

Des chants étonnants, des danses malgaches pendant l’offertoire, des lecteurs internationaux, un message du Pape sur « la mission qui nous incombe à tous » mais surtout, beaucoup d’émotion.

Rien que la procession d’entrée d’une trentaine d’évêques et de 300 prêtres a duré 30 minutes… 

Parmi eux, 120 directeurs nationaux des Œuvres Pontificales Missionnaires étaient venus rendre hommage à leur fondatrice, « une femme qui a vécu au 19e siècle mais qui est au fond très moderne » selon Mgr de Germay.

Pendant l’homélie du cardinal Tagle , nous avons médité sur trois dons : le don de la parole de Jésus, le don de l’Esprit Saint et le don de la paix de Jésus.

Quiconque reçoit ces dons avec joie devient un amoureux de Jésus, un missionnaire de l’Église, un frère ou une sœur du pauvre et un instrument de fraternité universelle et de paix. La bienheureuse Pauline Jaricot est devenue tout cela, parce qu’elle a accueilli les dons de Dieu. A présent, c’est notre tour ! 

 

Messe de béatification de Pauline Jaricot à Lyon

Le Coeur d'une missionnaire - L'Histoire de Pauline Jaricot

Regina Cæli, récitée par le Pape François

Homélie du cardinal Luis Antonio Tagle