Activité permanente de formation missionnaire pour les Directions Nationales OPM, année 2021

Activité permanente de formation missionnaire pour les Directions Nationales OPM, année 2021

< Revenir à

En raison des restrictions liées la pandémie, il n'a pas été possible d’organiser les cours de formation des Directeurs Nationaux à Rome. Les trois cours prévus pour 2021, qui font partie des activités de formation permanente des Directions Nationales des OPM, se sont tenus en ligne à travers la plateforme de visioconférence ZOOM.

 

  • Cours en ligne pour les directions hispanophones (2-4 février 2021)

« La misión de la Iglesia: la caridad misionera y el fundraising » (La Mission de l’Église : la charité missionnaire et la collecte de fonds)

  • Cours en ligne pour les directions francophones (1-5 mars 2021)

« Mission de l'Église : Communications, Charité et Collectes de Fonds »

  • Cours en ligne pour les directions anglophones (8-12 mars 2021)

« Church’s mission: Media Communication, Charity and Fundraising » (Mission de l'Eglise : communication, charité et collecte de fonds)

 

«La misión de la Iglesia: la caridad misionera y el fundraising»

 

« La mission de l'Église : la charité missionnaire et la collecte de fonds » a été le principal thème abordé lors du cours de formation en ligne destiné aux directions nationales des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM) hispanophones. Le cours a été organisé par les OPM, l'Union Pontificale Missionnaire (UPM) et le CIAM, en collaboration avec la direction nationale des OPM en Espagne. 97 participants se sont connectés depuis 18 pays différents dans le monde.

Le cours a commencé par un discours du Président des Œuvres Pontificales Missionnaires, Mgr Giampietro Dal Toso, qui a rappelé l'importance de l'identité des OPM, comme condition préalable à une communication correcte et à une vision adéquate de la collecte de fonds, puis s'est attardé sur la nature des OPM et leur mission, en résumant leur charisme en trois mots clés : foi, mission et universalité, et en indiquant trois outils concrets pour le vivre : prière, offrande et formation.

Cette présentation a été suivie d'un rapport préparé par la Direction Nationale de l'OPM en Colombie, illustré par le Directeur National, le Père Javier Alexis Gil Henao, et la Chargée de Communication, Viviana López « Contextualizar la Misión de la Iglesia : comunicación y caridad misionera » (Contextualiser la mission de l'Église : communication et charité missionnaire). Le discours était divisé en deux parties : la première, pastorale, dans laquelle était abordé le thème de la mission et de la charité missionnaire ; la seconde, consacrée à la communication et aux potentialités qu'elle offre pour transmettre le message missionnaire.

Les interventions du deuxième jour sur le thème de la collecte de fonds, approfondies d'un point de vue théorique par le professeur Cristian Mendoza de l'Université pontificale de la Sainte-Croix (Rome, Italie) et d'un point de vue pratique par un expert en la matière, le Dr Juan Uribe Arbeláez, président de l'Instituto de Fundraising Católico (Madrid, Espagne), ont été au cœur du cours.

Le professeur Cristian Mendoza a illustré le saut conceptuel de la collecte de fonds à la collecte de foi (fundraising a faithraising) et a indiqué une nouvelle approche de la collecte de fonds à partir de laquelle il faut commencer, qui peut être résumée par le verbe ‘donner’ au lieu de ‘demander’.

Juan Uribe a traité le thème « Fundraising Católico : el nuevo reto para la Iglesia » (Collecte de fonds catholique : un nouveau défi pour l'Église) en analysant les principes de base de la collecte de fonds dans le monde catholique. Il a proposé de nombreux exemples et conseils pratiques.

Carlos Luna Calvo, professeur d'université et directeur du Congrès International de Marketing Religieux RE-inspira (Madrid, Espagne), a abordé le thème du « Marketing religioso y fundraising: claves para una comunicación eficaz » (Marketing religieux et collecte de fonds : les clés d'une communication efficace), lors de la troisième journée de clôture du cours.

Le professeur Luna a expliqué en détail le potentiel offert par le marketing dans le domaine de l'évangélisation et a illustré quelques stratégies à appliquer pour parvenir à une communication efficace dans le domaine de la collecte de fonds.

Le P. José María Calderón, Directeur National des OPM en Espagne, a ensuite rappelé que les OPM ne sont pas une ONG, mais font partie de l'Eglise, et a illustré les spécificités de leur réalité en Espagne dans le domaine de la collecte de fonds et de la communication. A la fin, le P. Fabrizio Meroni, alors Secrétaire général de l'UPM, a fait quelques réflexions sur la redécouverte du charisme unique des Œuvres Pontificales Missionnaires.

« Mission de l’Église : Communications, Charité et Collectes de Fonds »

 

La « Mission de l’Église : Communications, Charité et Collectes de Fonds » a été le thème principal abordé dans le cours de formation en ligne pour les directions nationales des Œuvres Pontificales Missionnaires francophones. Le cours a été organisé par les OPM, l'Union Pontificale Missionnaire et le CIAM, en collaboration avec la direction nationale des OPM au Canada francophone. Ce cours a réuni 67 participants, représentant 26 pays du monde entier.

Après une intervention du Président des Œuvres Pontificales Missionnaires, Mgr Giampietro Dal Toso, le cours a été complété par une intervention du P. Benoit Kouassi, Vice-président de la Faculté de Communication de l'UCAO (Abidjan, Côte d'Ivoire) sur le thème « Contextualiser la mission de l’Église: Communications et charité missionnaire »  qui a illustré de manière pratique comment créer une stratégie pour établir un plan de communication efficace dans le contexte missionnaire dans lequel opèrent les Œuvres Pontificales Missionnaires.

Le Dicastère pour la Communication du Vatican a ouvert la deuxième journée par une intervention intitulée « Communications au Vatican » de Romilda Ferrauto et Jean Charles Putzolu qui ont présenté la structure et les outils de communication du Dicastère, envisageant des possibilités concrètes de collaboration et de synergie entre les directions nationales francophones des OPM et le Dicastère. Daniel Torchia, membre de l'équipe de communication de la direction nationale des OPM Canada-Francophone, est ensuite intervenu sur le thème « Une culture de communication - survol et éléments de base ». Il a illustré les « meilleures pratiques » qui permettent de communiquer au mieux (écoute, connaissance, techniques de narration, cohérence entre l'action et le message, introduction à la technique). Il a également proposé un aperçu de la vision du monde et de la presse sur les thèmes de la foi et de la mission, afin de bien comprendre le contexte dans lequel évolue ce type de communication.

Ensuite, Yoland Ouellet, directeur national des OPM Canada-Francophone, a dialogué avec Jean-Nicolas Desjeunes, membre, lui aussi, de l'équipe de communication des OPM canadiennes francophones sur le sujet : « Le tournant communicationnel et relationnel ».

Le lendemain, les travaux ont été ouverts par Radio Maria, représentée par Jean Paul Ka-yihaura, qui a illustré les valeurs et le style qui animent la station de radio, en se concentrant notamment sur les émissions et les services offerts au public africain.

La collecte de fonds a été au centre de la quatrième journée avec le rapport « Les fondements des dons dans l'Église » du Révérend Prof. Cristian Mendoza, de l'Université pontificale de la Sainte-Croix (Rome, Italie), qui a illustré le saut conceptuel de la collecte de fonds à la collecte de foi (fundraising à faithraising).

Pour conclure, certaines des meilleures méthodes de collecte de fonds ont été présentées et Carl Hétu, directeur national de CNEWA Canada (Catholic Near East Welfare Association), a été invité à parler de son expérience.

« Church’s mission: Media Communication, Charity and Fundraising »

 

La « Mission de l'Eglise : communication, charité et collecte de fonds » était le thème principal du cours de formation en ligne destiné aux directions nationales des Œuvres Pontificales Missionnaires anglophones. Le cours a été organisé par les OPM, l'Union Pontificale Missionnaire et le CIAM, en collaboration avec la direction nationale des OPM Australie. 224 participants ont assisté au cours, représentant 40 pays du monde entier.

Le premier jour du cours, le père Ambrose Pitchaimutchu, directeur national des OPM Inde, a abordé le thème « Contextualizing Church’s Mission: Communication and Missionary Charity » (Contextualiser la mission de l'Eglise : communication et charité missionnaire). Son intervention, divisée en trois parties, a abordé le contexte mondial dans lequel nous vivons ; l'Eglise aujourd'hui et sa mission, puis le thème « mission et communication » ; pour terminer par la charité missionnaire vécue comme une foi exigeant l'action, vécue aussi bien au niveau personnel qu’en communion avec les églises locales.

La première journée s'est terminée par une intervention du Père Brian Lucas, directeur national des OPM Australie, qui a traité le thème de la communication numérique dans le domaine de la formation missionnaire à partir de l'expérience australienne, puis s'est attardé sur l'importance d'identifier le public et le contexte.

Au cours de la deuxième journée, le professeur Cristian Mendoza de l'Université pontificale de la Sainte-Croix (Rome, Italie) a approfondi le thème de la collecte de fonds d'un point de vue théorique, en illustrant le saut conceptuel nécessaire pour passer de la collecte de fonds à la collecte de foi : de fundraising à faithraising.

A son tour, Simone Medri, responsable de l'équipe de communication des OPM Australie, a présenté les stratégies numériques appliquées à la collecte de fonds, en illustrant en quoi consiste une stratégie numérique et en fournissant un manuel d'utilisation avec 7 étapes à suivre.

Durant la troisième journée, après le discours d'introduction du Président des Œuvres Pontificales Missionnaires, Mgr Giampietro Dal Toso, les trois Secrétaires généraux des OPM ont illustré leur Œuvre respective (OPPF, OPEM, OPSPA).

Ensuite, Sœur Bernadette Mary Reis, fsp, du Dicastère de la Communication du Vatican, dans sa présentation en ligne sur « Effectively Communicating Our Mission » (Communiquer efficacement notre mission) a rappelé l'importance de travailler sur un plan de communication bien conçu, en identifiant trois points de vue : stratégique, tactique et pratique.

Le quatrième jour, c'était au tour du professeur Peter Lah, de l'Université Pontificale Grégorienne, de parler des « Fundamentals of Communication » (Fondements de la communication) en commençant par les concepts de communication et d'organisation, pour finir par expliquer ce qu'est un système de communication. Le cours s'est ensuite poursuivi avec la présentation de l'Agence Fides par Paolo Affatato, coordinateur éditorial de l'Agence de presse des OPM.

Le lendemain, au nom de Radio Maria, Bernhard Mitterutzner a illustré les valeurs et le style qui animent la station, tandis que Jean Paul Kayihaura s'est concentré sur l'expérience de collecte de fonds vécue par Radio Maria avec le « Mariathon », une course de solidarité dédiée principalement au continent africain. La conclusion du cours a été confiée, comme d'habitude, au père Fabrizio Meroni, alors secrétaire général des OPM.

Ensemble, nous pouvons transformar de nombreuses histoires.<br> <br> Soutenez le travail des missionnaires du monde entier.

Ensemble, nous pouvons transformar de nombreuses histoires.

Soutenez le travail des missionnaires du monde entier.