Aide à l'enseignement primaire dans le diocèse de Wabag, Papouasie-Nouvelle-Guinée

Aide à l'enseignement primaire dans le diocèse de Wabag, Papouasie-Nouvelle-Guinée

< Revenir à

Le Diocèse de Wabag se trouve sur le plateau de la Papoue Nouvelle Guinée.

Dans la plupart des lieux rejoint par prêtres, catéchistes, religieuses e laïcs engagés, on constate un manque criard de services gouvernementaux tels qu’infrastructures routières, services sanitaires, services éducatifs et services sociaux. La majorité des paroisses se trouve sur des montagnes ou dans des vallées reculées. Dans ces régions, la plupart des enfants ne reçoit pas une éducation de qualité. Pour cela l’Eglise joue un rôle essentiel en fournissant services éducatifs et services sanitaires, ainsi que pour former les enfants dans la Foi chrétienne, pour satisfaire leur besoin spirituel. Dans ces mêmes régions nous avons aussi de nombreuses écoles sous la supervision de l’Agence pour l’Education Catholique.

Nous avons encouragé les enfants de plusieurs paroisses à participer aux activités de RI (Instruction religieuse) de la Foi chrétienne par des retraites et des écoles du dimanche, à prier chaque jour à l’église pour la paix dans leurs villages.

Il y a des activités diverses pour les enfants afin de renforcer leur Foi et leur grâce, au niveau diocésain et paroissial :

  • Catéchisme de base et instruction religieuse aux élèves des écoles ;
  • Ecole du dimanche pour renforcer leur Foi et la prière, et souligner l’importance des différents sacrements. Les enfants prient régulièrement le rosaire à l’école du dimanche ;
  • Encouragement des enfants à participer à la liturgie du dimanche dans les paroisses ;
  • Messe scolaire et communautaire pour les enfants ;
  • Retraites des enfants des écoles et des endroits reculés ;
  • Retraites et formation des jeunes servants de messe, filles et garçons ;
  • Visites aux familles et prière, en transportant la Sainte Croix, la Bible, la statue de la Mère Marie, de la part des enfants et de la population des villages ;
  • Concours de récits, dessin, théâtre, chants et quiz pour les enfants et distribution de cadeaux pour les encourager ;
  • Les enfants aident les enfants est un programme annuel ;
  • L’Enfance Missionnaire s’est formée dans quelques paroisses pour encadrer les enfants et renforcer leur Foi. Chaque semaine les enfants se réunissent pour les activités paroissiales. Ceci pour avoir en futur une sainte famille des saints prêtres et des saints religieux ;
  • Cours pour les parents et les enfants sur la protection des enfants et sur les droits des enfants pour empêcher les abus sur mineurs ;
  • Formation de laïcs et enseignants ;

Pour la réalisation de ce projet dans les paroisses et les écoles, on a impliqué enseignants, prêtres, religieux, religieuses et opérateurs ecclésiaux.

Plus de 3875 enfants ont bénéficié directement de ce projet, y compris jeunes filles et garçons des villages reculés des régions montagneuses. Les enfants ont eu une attention particulière aux enfants handicapés, marginalisés, défavorisés, orphelins et aux veuves.

Nous aimerions poursuivre cette activité dans le futur, dans la formation des enfants à la Foi chrétienne et au vivre les valeurs de l’Evangile, puisqu’ils seront demain les leaders de l’Eglise et du Pays.

 

Dans la vidéo: Célébration de la journée de l'Enfance missionnaire, 31 mai 2021

Ensemble, nous pouvons transformar de nombreuses histoires.<br> <br> Soutenez le travail des missionnaires du monde entier.

Ensemble, nous pouvons transformar de nombreuses histoires.

Soutenez le travail des missionnaires du monde entier.