Formation des agents pastoraux à l'occasion du Mois Missionnaire Extraordinaire d’octobre 2019

Formation des agents pastoraux à l'occasion du Mois Missionnaire Extraordinaire d’octobre 2019

< Revenir à

 

La Direction nationale des Œuvres Pontificales Missionnaires au Kenya a organisé deux cours de formation pour agents pastoraux qui se sont tenus à la maison des Sœurs Dimesse à Karen, dans la banlieue de Nairobi, avec 37 participants, du 17 au 20 juin 2019 et 43 du 17 au 19 juillet 2019. Le thème était « Baptisés et envoyés : l'Église du Christ en mission dans le monde ». Le promoteur de la formation était l'Union Pontificale Missionnaire et le principal animateur était le Révérend Père Bonaventure Luchidio, directeur national des OPM au Kenya. Les intervenants de la première rencontre étaient : Rev. P. Dr. Ferdinand Lugonzo Makaka, PhD, du diocèse de Kakamega au Kenya, professeur de droit canonique à l'Institut de droit canonique de l'Université catholique d'Afrique de l'Est ; Rev. Kizito Muchanga Lusambili, du diocèse de Kakamega, professeur à l'Université Masinde Muliro des Sciences et Technologies ; le Révérend Père Dr Lucas Onge'sa Manwa, du diocèse de Kisii au Kenya, Secrétaire général adjoint de la Conférence des Evêques du Kenya et Docteur en Théologie Sacrée à l'Université Pontificale du Latran à Rome. Les objectifs de l'atelier étaient les suivants : 1. prendre conscience et comprendre la dimension missionnaire au Kenya ; 2. mettre en œuvre des approches plus efficaces dans l'animation de l'Année des Missions ; 3. comprendre la dynamique de l'évangélisation dans le monde contemporain. Un certain nombre de questions missiologiques considérées comme fondamentales pour la croissance rapide de l'Église au Kenya ont également été examinées : approfondir la signification théologique et pastorale de la nouvelle évangélisation ; examiner le modèle original de l'Église primitive décrit dans le livre des Actes (Actes 2, 40-47) ; permettre au Christianisme d'imprégner tous les niveaux de la vie et de répondre de manière adéquate aux besoins sociaux et culturels des personnes grâce au message de l'Évangile incarné dans la culture ; renforcer la collaboration avec les Conférences épiscopales afin de mettre en œuvre une collaboration efficace dans le domaine de la mission et de l'évangélisation ; soutenir les initiatives liées à l'évangélisation déjà mises en œuvre dans des églises particulières et promouvoir la mise en œuvre de nouveaux projets avec la participation active des ressources existantes ; promouvoir l'utilisation du Catéchisme de l'Église Catholique en tant que formulation complète des contenus de la foi pour les hommes et les femmes de notre temps.

Le deuxième séminaire de formation, qui s'est tenu du 17 au 19 juillet, a réuni des coordinateurs pastoraux et des membres du Conseil Missionnaire National. Le principal animateur de la formation était à nouveau le Révérend Père Bonaventure Luchidio, Directeur national des OPM au Kenya. Les rapporteurs étaient : S.E. Mgr Hubertus van Megen, Nonce Apostolique au Kenya et au Soudan du Sud, qui, dans son discours, a souligné la nécessité de se concentrer davantage sur le rôle missionnaire de l'Église et a exhorté les fidèles à être plus résolus dans la proclamation de la foi et l'ouverture aux autres ; S.E. Mgr. Joseph Alessandro, Évêque Président de la Commission pour la Mission qui a rappelé que l'universalité du salut en Jésus signifie que tous les hommes sont enfants de Dieu ; le Révérend Père Dr. Ferdinand Lugonzo, professeur à l'Université Catholique d'Afrique de l'Est qui a abordé le thème : Les défis de l'évangélisation dans la société contemporaine. Parmi les résultats de l'atelier ressortent les pistes à suivre pour animer l'Année des missions : encourager l'apostolat biblique au niveau paroissial ; renforcer l'apostolat familial par des visites pastorales pour la bénédiction des maisons, des messes et des services de conseil ; consacrer plus de temps à la formation continue afin que la paroisse devienne une école de foi ; évangéliser en utilisant toutes les plateformes multimédias ; être d'authentiques témoins plutôt que des enseignants de la foi ; encourager davantage d'actions vers des actes de miséricorde et de charité en tant que signes d'une communauté de foi ; encourager les chrétiens à visiter et à profiter des chapelles d'adoration, du centre de retraite et des exercices spirituels proposés dans les programmes paroissiaux ; organiser un symposium d'experts pour réfléchir davantage aux défis auxquels sont confrontés la mission et l'évangélisation aujourd'hui.

 

Ensemble, nous pouvons transformar de nombreuses histoires.<br> <br> Soutenez le travail des missionnaires du monde entier.

Ensemble, nous pouvons transformar de nombreuses histoires.

Soutenez le travail des missionnaires du monde entier.